Les cabanes de Rensiwez

Une nuit sans TV et sans wifi ?

La Saint Valentin : chacun y va de son petit avis !  On entend partout les débats sur le côté commercial de cette fête et sur la légitimité de gâter son amoureux ou son amoureuse le 14 février. Personnellement, je n’ai pas d’avis bien tranché, c’est une journée que l’on fête certaines années et pas du tout d’autres. Cette année, avec les congés scolaires et la possibilité de faire garder les enfants, c’était l’occasion de réaliser une envie que nous avions depuis plusieurs mois : passer un moment à deux aux cabanes de Rensiwez.

Les cabanes de Rensiwez ce sont une vingtaine de cabanes originales et tout confort au coeur des Ardennes belges et dans un cadre de nature exceptionnel.

Lorsque l’on arrive, la vue sur la vallée et l’Ourthe est magnifique. Nous avions de la chance, un fin manteau blanc recouvrait la verdure pour donner encore plus de charme au lieu. A la réception, remise des clés, d’un petit cadeau bien utile : une lampe de poche, d’un plan du domaine, de l’apéritif régional que nous avions réservé et d’une tablette avec une application reprenant toutes les infos nécessaires sur les lieux, les horaires, les restaurants à proximités, … pratique ! Nous avons également pu compléter une fiche avec nos souhaits pour le petit-déjeuner du lendemain. 

Avec la neige et les chemins verglacés, le réceptionniste nous conseille vivement de laisser la voiture au parking. La montée à pied avec les valises fut quelque peu mouvementée et ponctuée de fous-rires. Après quelques cascades, l’arrivée à notre cabane « Le nid » n’en fut que plus plaisante.

Une fois à l’intérieur, nous découvrons le concept des cabanes plutôt « luxueuses » (chauffage central, cuisine avec micro-onde) et bien équipées pour nous accueillir (bières régionales, essuie-vaisselle, essuies de bains,…). Après avoir lancé un petit feu pour « couper un peu le froid », nous nous installons à la petite table de bois pour profiter de notre apéro régional : terrine de canard et confit chicon/framboise. Le tout accompagnée de « La Chouffe » bière belge bien connue de ceux-ci.

Pour la soirée, nous avions emmené un menu de Saint Valentin de chez Sophie’s Kitchen (http://www.sophieskitchen.be) à réchauffer. Il faut avouer que la fonction grill du micro-onde n’était pas la meilleure option pour la cuisson des plats, nous avons cuit directement le plat principal sur le poêle à bois. Nous nous sommes régalés des Zakouskis au dessert. Cela nous a permis de profiter de la soirée au calme tout en dégustant un menu digne d’un grand restaurant. La cabane est très sombre, mais cela ajoute évidemment à la chaleur et le côté cocoon du lieu. Une soirée sans télé et sans wifi ? Mouais, Chouchou et moi aimons profiter d’une soirée comme celle-là justement pour regarder un bon film ensemble, ce que nous faisons rarement les autres jours. La 4G et un ordinateur portable nous ont donc permis de satisfaire ce petit caprice. J’ai pleuré comme une madeleine devant « Nos étoiles contraires ».

C’est ensuite le moment de tester « Le nid ». Le lit rond est en effet perché dans le toit de la cabane et ne peut être atteint qu’à l’aide d’une échelle. Le concept est original. Le lit est confortable, la chaleur du poêle étant montée, il y fera bien chaud pour la nuit.

Au réveil, il est temps de rallumer le feu car la cabane s’est refroidie. Je profite d’un bon bain pendant que Fred part en expédition « petit-déjeuner », qui est à récupérer à la réception et qui est plutôt copieux. Nous avons particulièrement apprécié le choco maison, une tuerie ! C’était tellement bon que cela m’a donné envie de tester à la maison.

Avant de reprendre la route, nous nous baladons un peu dans le domaine afin de jeter un regard curieux aux autres cabanes. Celles qui logent la rivière me plaisent beaucoup. La cabane perchée est somptueuse et celle d’Ernest, presque complètement enterrée à l’air totalement insolite. J’ai bien envie de revenir, pourquoi pas accompagnée de J&J en plein été pour profiter un peu plus de cette jolie nature et de la convivialité des lieux. La neige donne un charme fou et un coté presque féérique, mais j’imagine que les beaux jours d’été les lieux doivent être plus vivants.

Plus d’infos : http://www.lescabanesderensiwez.be/fr/

YOU MIGHT ALSO LIKE

LEAVE A COMMENT