Cinq filles pour quatre jours à Budapest

Les choses à faire lors de votre City-trip entre filles Budapest

Trois jours, c’est presque trop court pour visiter Budapest tant cette ville regorge de lieux à découvrir. Surtout si vous aimez associer votre séjour entre copines à des moments de détente en terrasse, à un peu de shopping ou si vous aussi vous avez tendance à vous laissez tenter par les douceurs sucrées à chaque coin de rue.
Côté culturel, Budapest est une ville chargée d’histoire et de mémoire. Plus de 400 000 juifs hongrois ont été victimes du nazisme et les lieux de recueillement sont nombreux. Pest possède encore un quartier juif très vivant et festif ainsi qu’une superbe Synagogue considérée comme la plus grande d’Europe.
La ville est divisée en deux par le Danube, Buda et Pest. Chaque côté de la ville mérite de s’y attarder et déborde de joyaux d’architecture. Le soleil se couche tôt à Budapest, les vues au pied du château Buda sur le Danube et le Parlement (côté Pest) sont juste magiques à l’heure dorée. Nous avions opté pour une visite guidée de Buda en Segway, pour épargner un peu nos pieds après les 20 000 pas de la journée. Ce fut une superbe exprérience !
Un de nos coups de coeur fut la Street Food « Karavàn » à deux pas des Ruins Bars (des cafés surprenants mais hyper sympas installés dans d’anciennes ruines à la décoration atypique et à l’ambiance particulièrement décontractée). La « Karavàn » est une ruelle remplie de Food-Truck vous proposant des en-cas régionaux et des boissons typiques ou non, dans une ambiance colorée et festive.

Je vous laisse découvrir en images mes petits conseils et choses à faire suite aux quelques jours passés dans cette ville surprenante.

  1. Dénicher un super airBnb : en s’y prenant un peu à l’avance il y a moyen de trouver un appartement spacieux, décoré avec goût, le tout à un prix plutôt abordable (ici 30€/p./nuit). On craque pour la luminosité, les hauts plafonds, les moulures , les gigantesques portes et fenêtres, les arrières cours surprenantes.

2. Bruncher « A la maison – Grand »  et ne pas savoir choisir entre le sucré et le salé, entre les jus, les limonades maison et les cafés et tout gouter !

3. Prendre le bateau pour rejoindre île de Marguerite. Nichée entre Buda et Pest sur le Danube, c’est l’île de la détente par excellence. Hamacs, couvertures sur l’herbe, fontaines musicales, échoppes, transats, petits bars, … tout est fait pour vous inviter à vous prélasser loin de l’agitation de la ville

4. Gouter les spécialités hongroises comme les brochettes de chips et les Längos.

5. Se promener dans le quartier juif, admirer la plus grande Synagogue d’Europe et ses jardins,  faire les curieux au café NewYork (ou s’y installer si vous êtes prêts à faire la file), un endroit somptueux qui vous transporte dans une autre époque avec ses sculptures, ses peintures et décorations dorées au plafond. 

6. Se balader et boire un verre dans la rue des food truck « KARAVAN ». Se laisser tenter par une gauffre belge, une bière régionale, des limonades, ou un langös dans une ambiance colorée et décontractée. 

7. Visiter Buda en Segway au coucher du soleil.  C’est clairement l’activité qui a fait l’unanimité. En deux heures, vous traversez la ville pour monter au château de Buda, visiter le quartier et profiter de la vue à couper le souffle sous des lumières oranges et roses. Monter en haut du Bastion des pêcheurs et admirez les tuiles dorées de l’église Saint Mathias

8. Faire un peu de shopping dans la Fashion Street puis déguster une pâtisserie chez Gerbeaud dans un cadre luxueux sur la place Vörösmarty. Ou l’emmener pour la manger ailleurs, elle vous en coutera la moitié du prix. 

9. S’imprégner de l’ambiance chaleureuse du passage Gozsdú Udvar. De l’extérieur, difficile d’imaginer que ce sont en fait pas moins de 6 cours intérieures en enfilades qui vous proposent différents bars, magasins et artisans avec un charme fou. Nous sommes tombées sur ce lieu par hasard en arpentant le quartier juif, et ce fut une de nos plus belle découvertes.

10. Se balader le long du Danube, se recueillir sur la promenade des chaussures en mémoire des nombreux juifs fusillés et dont les corps sans vie furent emportés par le fleuve. 

11. Prendre un verre dans un bar totalement décontracté et bon marché le long de l’eau, avec vue sur le pont des chaînes

12. Découvrir les « Ruin Bars », des pubs branchés et atypiques et se poser dans le Szimpla Kert, le premier à avoir ouvert en 2001 et le plus connu. Les « ruins Bars », ce sont des bars installés dans des immeubles abandonnés qui ont été redécorés de façon originale et principalement avec de la récupération.

13. Admirer le parlement de nuit et somptueusement illuminé, vu du Danube. 

14. Se détendre dans les bains Széchenyi (les plus populaires). Les lieux ont un peu fait débat entre nous, les extérieurs peuvent avoir des airs de piscine municipale, envahis par les touristes mais l’architecture et le nombre de bains différents surtout à l’intérieur du bâtiment valent tout de même la peine d’être vus. Et si vous souhaitez danser, il parait qu’en soirée l’ambiance y est à la fête.

15. Préparez vous à faire fonctionner vos méninges. 1 euros équivaut à 300 forints à peu près. Les conversions ne sont pas toujours simples. Un conseil, échangez votre argent avant de partir ou en ville en veillant au taux proposés, pas à l’aéroport.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

YOU MIGHT ALSO LIKE

LEAVE A COMMENT