Des histoires à regarder, à écouter et à créer.

Jules vient d’avoir 6 ans. Depuis tout petit, il aime les livres et les histoires à voir, à toucher, à écouter. Le livre peut prendre différentes formes et endosser différents rôles. C’est entre autre ce qui est merveilleux. J’avais donc envie de vous parler de différents aspects que peuvent prendre les livres et qui plaisent actuellement à la maison (plus particulièrement à un petit garçon de 6 ans).

 

LA BANDE-DESSINEE : « Petit Poilu » – Editions Dupuis

La série « Petit-poilu » : des BD muettes accessibles facilement dès 5 ou 6 ans. En quelques mots : tous les matins, Petit-poilu se prépare pour partir à l’école mais sur son chemin, tout bascule et l’aventure commence. A chaque fin d’histoire, il retrouve paisiblement ses parents et s’endort heureux. Quoi qu’il arrive tout finira bien, une routine rassurante pour l’enfant qui parcourt l’histoire. Chez nous, Jules peut « lire » seul une histoire, Jeanne a plus besoin d’être guidée et de discuter de ce qu’elle imagine et comprend de l’histoire. C’est une façon plutôt amusante de découvrir et de prendre goût aux bande-dessinées.

 

LECTEUR EDUCATIF INTERACTIF : Tiptoi – chez Ravensburger

Tiptoi, c’est un lecteur éducatif interactif qui permet aux enfants de découvrir de façon ludique et autonome l’histoire, la géographie, les langues,… . Le lecteur est présenté sous forme de bic et lorsque l’enfant pointe le lecteur sur une image ou un texte, il entend des sons, des informations, des personnages ou de la musique.

Ce bic fonctionne sur différents supports comme des livres, mais aussi des jeux, des puzzles ou même un globe, et offre ainsi un contenu plutôt riche et ce de façon vraiment attractive. Jules a reçu avec son lecteur le livre « Atlas », il peut passer de longs moments à en apprendre plus sur différentes régions du monde, à découvrir l’histoire de certains pays.

LE LIVRE « CLASSIQUE » : « La main de la sorcière »- L’école des loisirs

Certainement celui qui continue à avoir le plus de succès à la maison : le livre illustré sous sa forme classique. Ecouter des histoires dans les bras de papa ou maman, découvrir les images, tourner les pages, raconter à son tour (debout sur une chaise c’est encore mieux). En cette période d’Halloween, « La main de la sorcière » a son petit succès auprès de Jeanne. Une histoire à la fois palpitante et amusante. Cerise sur le gâteau, le vrai héros à la fin de l’histoire, c’est maman !

LE LIVRE DIDACTIQUE « J’apprends à lire » – Hachette

Jules a aussi reçu deux histoires à découvrir (presque) tout seul. Les mots utilisés dans l’histoire sont exclusivement construits avec des syllabes simples : ba, be, bi, bo, bu, de, sa, mi… et très facilement déchifrables pour un enfant qui débute en lecture. Quelle fierté pour Jules de pouvoir parcourir seul une petite histoire. Une agréable façon d’encourager l’apprentissage de la lecture à la maison et de lui donner du sens.

LITTERATURE AUDIO : la Boite à histoires Lunii

Une autre façon d’écouter des histoires qui a un franc succès à la maison, c’est la boite à histoire Lunii, dont je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises. Depuis que nous l’avons, Jules ne s’en lasse pas. L’enfant choisi sur sa petite boite et de façon très intuitive les éléments qui vont constituer l’histoire qu’il souhaite écouter. Depuis que nous l’avons, nous avons racheté trois packs d’histoires supplémentaires sur le Lunii-store. Un premier sur le thème de l’espace, un second constitué d’histoires sur le football et un dernier avec des comptines qui convient et plait plus à Jeanne.

Et parce que les histoires, c’est tellement mieux en pyjama, Tape-à-l’oeil nous à offert ces jolis pyjamas tout doux et des chaussons bien chauds. Retrouvez notamment celui de Jules ici, et les jolis chaussons renard de Jeanne par ici !

YOU MIGHT ALSO LIKE

LEAVE A COMMENT