Knokke

Fêter son anniversaire au bord de la mer !

Il parait que la canicule s’installe et que la chaleur nous accompagnera encore quelques temps. Petite suggestion : et si pour vous rafraichir vous preniez le large vers la côte belge ?

Mi-juin, nous avons eu la chance de découvrir Knokke avec Westtoer. L’année dernière, c’est Blankenberge qui avait su nous séduire le temps d’un week-end malgré la pluie. Vous pouvez redécouvrir l’article par ici !

Knokke-Le-Zoute est parfois présentée comme la station balnéaire la plus mondaine, mais située en bordure du Zwin, c’est surtout la beauté des paysages, la nature environnante et les nombreux petits sentiers de balade qui permettent de les découvrir que nous retiendrons.

La plage

Sa plage longue de 12 kilomètres est également un de ses atouts majeurs. Il n’y a plus qu’à choisir : petits bars agréables, plaines de jeux sur le sable, ou baignade et châteaux de sable. Nous avons eu beaucoup de chance, la plage était loin d’être bondée durant notre week-end. La mer a sur moi ce pouvoir de me faire sentir loin, de me dépayser. En deux jours, c’est comme si les batteries étaient rechargées. Auprès des enfants aussi la plage est l’activité numéro 1. Ils ne réclamaient que cela : courir dans les vagues, construire des châteaux, s’enfoncer dans le sable (ou se le lancer à la figure parfois soyons honnêtes). Et même quand on a pas prévu le maillot de bain on finit toujours le pantalon retroussé jusqu’aux genoux puis trempé jusqu’au cou.

Le Zwin – Parc Nature

Nous avons débuté le week-end par la visite de l’exposition sur les oiseaux migrateurs et avons enchainé sur une balade dans la parc Nature du Zwin à la découverte des oiseaux. J’avais un vague souvenir d’excursion quand j’étais encore à l’école primaire, mais les infrastructures ont été remises au goût du jour. Au sein de l’exposition sur les oiseaux migrateurs, chacun se met dans la peau d’un oiseau dès son entrée et peut ensuite, grâce a une petite carte magnétique, découvrir comment cet oiseau vit, ce qu’il mange, s’entrainer à voler comme lui, etc… et cela de façon adaptée à chaque âge.

Le coup de coeur de Jules : le simulateur de vol. Celui de Jeanne : le petit oeuf à réchauffer pour voir grandir un oisillon.

Nous avons eu un peu de mal à faire sortir J&J de l’exposition tant il y avait à faire et à voir. A l’extérieur, le plus petit tour du parc est long d’un kilomètre avec plusieurs arrêts dans des cabanes de découvertes, parfait pour nos deux petits marcheurs. Par exemple, les enfants ont pu observer des insectes au microscope, les oiseaux dans une longue-vue, les cigognes à hauteur du nid derrière une vitre sans teint. La balade est ponctuée de petits parcours ludiques comme par exemple un nid de cigogne à gravir et qui permet de prendre conscience de la grandeur du nid par rapport à la taille d’un bébé cigogne.

Nous avons passé plus de 4 heures sur place, et nous aurions pu rester encore. Si vous hésitez toujours : une petite vidéo pour vous en montrer encore plus ! Vous pouvez réserver vos places et obtenir des réductions par ici.

Et parce qu’après tout cela une petite pause s’impose, la brasserie « The Shelter » vous accueillera comme il se doit pendant que les enfants profiteront de la jolie plaine de jeux.

Marie Siska

Nous profitions du week-end pour fêter les 5 ans de Jeanne. Nous étions donc à la recherche d’un endroit ou d’une activité pour marquer le coup. Apres quelques recherches sur le net et encouragés par les propriétaires de l’hôtel, nous avons pris une table chez Marie Siska à deux pas de là.

Fort de ses plus de 100 ans d’expérience, ce resto est le paradis des enfants (et donc aussi des parents qui rêvent d’une soirée au restaurant sans trop s’inquiéter du bruit que feront les enfants). Même si « Siska » est surtout réputée pour ses gaufres, nous avons testé la formule repas du soir.

Soyons honnêtes, on est pas dans de la grande gastronomie et les prix peuvent paraitre élevés. Mais, les infrastructures exceptionnelles pour les enfants justifient certainement ces prix. J&J ont passé la soirée à explorer l’immense plaine de jeux, à se perdre dans le labyrinthe, à dévaler les toboggans. L’endroit est prévu pour accueillir beaucoup de monde, mais malgré cela le service a été irréprochable et agréable contrairement à certains avis que nous avions pu lire sur le net.

Le mini-golf

Nous avons à la maison un grand fan de mini-golf. Jules avait repéré le parcours le premier jour en marchant vers la plage. Nous ne pouvions pas lui refuser une partie. Le parcours est très joli et il y faisait très clame le dimanche matin. Heureusement, parce qu’il faut dire qu’on était pas des plus élégants, couchés sous les bosquets à chercher nos balles perdues.

Glace et cuistax

Impossible de passer par la digue sans craquer pour une glace et un tour en cuistax, les immanquables de la côte belge.

Dormir et manger

Nous étions invités à l’hôtel St POL, un endroit convivial et familial au coeur du Zoute. Les chambres sont spacieuses et agréables, l’hôtel est situé à deux kilomètres du Zwin et de la plage. A vélo, vous pouvez emprunter de jolis petits sentiers pour arriver rapidement à l’un ou l’autre. Vous pouvez également en louer sur place. Nous avions une chambre familiale avec une porte coulissante entre la chambre des enfants et la nôtre. La chambre était équipée de deux salles de bain avec douche ou baignoire ce qui était plutôt pratique.

Nous nous sommes régalés au déjeuner avec une mention spéciale de la part des enfants pour les gaufres à cuire soi-même puis à garnir encore chaudes. Et de notre côté, mention spéciale pour l’accueil, la disponibilité et les bons conseils donnés tant à l’arrivée qu’au départ.

Le dimanche midi nous étions invités dans un très joli restaurant de Knokke-Heist, le « Old Fisher ».

Une cuisine ouverte sur une ambiance paisible et détendue. Ce fut vraiment savoureux et très copieux. Les plats proposés sont plutôt traditionnels (viandes et poissons) mais sont présentés avec style et préparés de façon très gouteuse.

Avouons-le, profiter d’un tel repas n’est pas toujours simple avec deux petits monstres impatients de filer sur la plage. Nous avions donc prévu le coup : mandalas et crayons de couleur, jeux de carte, carnets d’activités : de quoi occuper les deux arsouilles et passer un moment agréable (nous et aussi nos voisins de table) dans un bon restaurant.

Vous l’aurez compris, on a beaucoup aimé notre petit séjour à Knokke, on avait qu’une envie  y rester un peu plus pour la découvrir encore. Merci à WESTTOER, pour ces moments précieux. C’est sûr, Jeanne n’oubliera pas le week-end incroyable de ses 5 ans.

YOU MIGHT ALSO LIKE

  1. Répondre

    Taeter Majo

    29 juin 2019

    J’adooore ❤❤❤ & les photos sont superbes 😍😍😍.

LEAVE A COMMENT