Un City-Trip à Strasbourg avec des enfants : nos immanquables !

Il y a quelques années, nous sommes partis à la découverte de Strasbourg. Un peu par hasard. Nous avions testé un logement insolite : un château d’eau assez semblable à celui que nous sommes en train de rénover. Vous pouvez retrouver cet article par ici et voir à quel point nos deux petits aventuriers ont grandi depuis. Depuis, ils nous redemandent régulièrement si nous pouvons retourner au Vaisseau, leur gros coup de coeur en ville. Si vous connaissez la cité des Sciences à Paris, le concept du Vaisseau s’en approche. C’est un lieu dédié à la découverte des sciences et techniques pour les familles.

Lorsque l’Office du Tourisme nous a proposé de revenir à Strasbourg, nous n’avons donc pas hésité une seconde. Je vous propose dans cet article le planning préparé pour nous par l’Office du Tourisme que vous pouvez évidemment contacter si vous avez besoin de conseils et d’informations.

Voici le programme du week-end (vous retrouvez les infos précises et adresses de chaque lieu dans l’article).

  1. Vendredi soir
    1. Arrivée à l’hôtel Sofitel Grand-Ile
  2. Samedi Matin
    1. Jeu de piste Familicitirali pour découvrir la ville en s’amusant.
    2. Visite de la Neustadt en petit-train
    3. Visite du Musée Alsacien 
    4. Diner chez Mama Bubbele le long de l’eau
  3. Samedi après-midi 
    1. Le Vaisseau
    2. Courte balade au Parc de la Citadelle
    3. Repas italien chez Pop&Lino
  4. Dimanche AM
    1. Balade en bateau BATORAMA
    2. Ecluses de la Petite France à pied
    3. Plaine de jeux du square des Moulins
    4. Brunch « Au coin de Kneckes »
    5. Tours de manège place Gutenberg et boutiques souvenirs

Dans cet article je vous présenterai d’abord les activités familiales à réaliser à Strasbourg avec des enfants, je vous parlerai ensuite des restaurants découverts durant le week-end et pour terminer je vous montrerai quelques images et vous donnerai notre avis sur l’hôtel Sofitel.

Les activités familiales à Strasbourg

1. Le Vaisseau

Un week-end est vite passé, il a fallu faire des choix mais l’offre est assez importante pour les familles à Strasbourg. L’activité chouchou des enfants c’est sans aucun doute « Le Vaisseau ». Jules s’est d’ailleurs exclamé pendant la visite « Moi je pourrais rester ici 20 jours d’affilées, je ne m’ennuierais toujours pas ». Nous y avons passé presque quatre heures.

Tout était prévu sur place pour pouvoir accueillir les familles en toute sécurité, avec le respect des normes sanitaires, le port du masque et un nombre de familles limité. Habituellement, il est possible d’y circuler librement, mais actuellement un parcours a été mis en place pour que chaque famille suive un parcours. Un petit carnet est remis à chaque enfant et une histoire est racontée dès l’arrivée pour encourager les enfants et leurs parents à le compléter.

Jeux logiques, domino géant, expériences, constructions, effets audio-visuels, animations, manipulations… le Vaisseau propose des activités diversifiées et adaptées dès l’âge de 3 ans pour partir à la découverte du monde scientifique au travers différents thèmes : construction, créativité, logique, corps humain, monde animal… . Certaines zones étaient malheureusement fermées comme le chantier, cet espace collaboratif impressionnant ou encore les jeux d’eau. Vivement 2021 et l’espoir que les enfants puissent bientôt en profiter en toute sérénité. Au vu des conditions sanitaires le Vaisseau est actuellement fermé au moins jusqu’à début décembre.

Pour nous y rendre nous avons pris le tram, qui était gratuit le samedi tout le mois de septembre. Après notre dîner chez Mama Bubbele nous avons marché le long de l’eau jusqu’à l’arrêt de tram Gallia, puis nous avons pris le tram C, direction Neuhof Reuss jusqu’à l’arrêt Winston Churchill.

2. Découverte de la ville de Strasbourg en bateau et en train touristique.

Jules et Jeanne ont 6 et 8 ans, et même s’ils s’intéressent à beaucoup de choses et sont assez curieux, il n’y a pas de secret : si nous leur demandons de marcher des longs trajets entre les visites, la journée peut vite devenir épuisante pour eux (et du coup aussi pour nous) et cela risque de gâcher leur intérêt pour les lieux à découvrir. Ce genre de moments permet de souffler un peu et d’apprécier la ville d’une autre manière. Nous avons parcouru le quartier de la Petite France et ses écluses en bateau et celui de la Neustadt en petit train. Sur le bateau il y a un canal spécifique pour les enfants avec des explications adaptées ce qui a beaucoup plu à Jules. Jeanne de son côté a vite décroché, le contenu étant peut-être trop complexe pour elle.

La NEUSTADT (ou la nouvelle ville) est le quartier impérial construit sous l’empire allemand. L’architecture des bâtiments imposants et ses grandes avenues contraste énormément avec les maisonnettes colorées et les petites rues courbes du quartier la Petite France. C’était vraiment chouette de pouvoir découvrir ces deux quartiers de façon différente.

Le petit train démarre Place du Chateau pour le circuit Neustadt, à partir de 10h30 puis toutes les 45 minutes. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de l’OT pour vérifier que ces horaires sont toujours les bons. Il existe également un circuit pour découvrir la Petite France.

La visite de la Petite France en bateau est vraiment agréable. Avec le passage des écluses, si le soleil est de la partie c’est parfait pour découvrir les lieu sans faire des kilomètres.

Pour prendre le bateau et vos tickets, rendez-vous Place du marché aux poissons, sur la gauche de la cathédrale de Strasbourg. Présentez-vous 10 minutes à l’avance et n’oubliez pas de réserver vos tickets.

3. Le musée Alsacien

Nous n’y sommes passés qu’en coup de vent, car le programme était chargé. La visite était gratuite ce jour-là grâce aux journées du patrimoine si je me souviens bien. Le musée se déploie dans plusieurs très jolis bâtiments historiques, les anciens balcons, les escaliers qui craquent, tout cela avait énormément de charme, mais nous n’y sommes pas restés assez longtemps pour que je puisse voir un véritable avis. J’ai le sentiment que cela pourrait être chouette de le rendre un peu plus interactif pour les enfants.

Rendez-vous au quai Saint-Nicolas 23-25

4. Jeu de piste Famicilitari

Vous pouvez télécharger le jeu de piste FAMILICITARI par ici ou le demander à l’Office du Tourisme qui se trouve à deux pas de la cathédrale. Ce petit livret vous permettra d’aborder l’histoire et l’architecture de la ville et ses détails amusants.

5. Parcs et plaines de jeux

En quittant le Vaisseau nous sommes passés par le parc de la Citadelle, qui mériterait certainement aussi que l’on s’y balade plus longuement pour découvrir les différentes aires de jeux. Il y a semble-t-il un espace avec des fontaines qui est particulièrement chouette pour les enfants, nous n’avons pas eu le temps d’y aller. Nous aurions également aimé nous balader au Parc de l’Orangerie qui permet, selon ce que j’ai pu lire sur le net, d’observer des cigognes ou encore de faire un tour en barque. C’est bête, nous serons obligés d’y retourner pour vérifier ces infos !

Le dimanche, lors de notre balade dans La petite France nous nous sommes arrêtés au square du Moulin. Une jolie plaine de jeux au bord de l’eau pas très loin des écluses et des quartiers animés. Ces moments de pause permettent aux enfants de se défouler un peu, de se décharger et d’être peut-être plus disponibles ensuite pour une visite ou un restaurant.

6. Ecluse et Pont Tournant de La Petite France

L’écluse et le pont tournant hydraulique ont eu leur succès auprès des enfants. Regarder les bateaux monter/descendre, le pont se fermer puis se réouvrir,… . Le quartier est très agréable avec son ambiance romantique, ses façades médiévales fleuries et offre de nombreuses possibilités de bons moments en terrasse. Cela vaut la peine de prévoir quelques heures pour partir à sa découverte.

Pour le Pont Tournant appelé aussi Pont du Faisan, rendez-vous à deux pas du square du moulins : 6 Rue des Moulins.

Où manger ?

Nous nous sommes laissés guider par l’office du Tourisme et nous n’avons pas été déçus. Voici les restaurants testés et ce que nous y avons apprécié en quelques mots.

Mamma Bubbele : pour sa terrasse au bord de l’eau avec vue sur la Cathédrale. Ils proposent des tartes flambées 100% locales et des plats du jour typiques. Rendez-vous Quai des Bateliers numéro 2 !

Pop&Lino : un italien qui a du style, nous avons apprécié les couleurs, les lumières et l’ambiance chaleureuse de la cour intérieure. Pour ne rien gâcher ce fut un délice à chaque bouchée. Je n’ai pas pu m’empêcher de gouter chacun des plats. Et je salive rien que d’y repenser. Enorme plus pour les attentions apportées aux enfants, la patience et la disponibilité de l’équipe. Rendez-vous rue du Faisan numéro 8 !

Au coin des Kneckes : LE bon plan du dimanche matin. Un brunch sous forme de buffet aussi diversifié que savoureux. Du chaud, du froid, du sucré, du salé. il y en a pour tous les gouts. On goute la fraicheur et la qualité des produits travaillés par la maison. On a pu profiter de la terrasse dans une ambiance vraiment décontractée apportée par le lieu mais aussi par l’équipe vraiment très détendue. Situé sur le coin (d’où le nom) d’une ruelle piétonne du quartier de la Gare, que nous aurions aimé découvrir plus. Rendez-vous Rue de la Course 34, Quartier Gare. Tarif 23 euros/adulte. Pour les enfants : le prix équivaut à l’âge. Sympa non ?

Ce n’est pas toujours simple de profiter des restaurants en famille. Nous en avons souvent fait les frais. Mauvais timing, attente longue, ambiance trop stricte pour les enfants. Pour mettre touts les chances de votre côté, voici quelques idées :

  • N’attendez pas que vos enfants soient affamés pour chercher un restaurant. Si vous arrivez trop tard, n’hésitez pas à demander gentiment si les enfants peuvent être servis en priorité ou s’ils peuvent avoir un peu de pain pour patienter.
  • Ne tentez pas le diable en réservant un restaurant avec menu 3 services après une longue journée de visite ou de marche.
  • Renseignez-vous sur les restaurants « Kids friendly » à l’avance pour que ce moment soit agréable pour eux aussi.
  • Réservez un peu plus tôt ou plus tard qu’aux heures habituelles pour éviter la foule et l’attente. Prévenez à la réservation que vous serez accompagnés d’enfants.
  • Prévoyez de quoi occuper les enfants, choisissez avec eux ce qu’ils aiment faire à table : coloriage, jeux de carte, carnets de jeux, jeux de voyage. Pourquoi pas une petite nouveauté qui captera leur attention plus longtemps. Emmenez des choses légères pour épargner votre dos si vous partez pour la journée.
  • Vous avez certainement envie de vous détendre, mais pourquoi ne pas négocier avec eux une partie de jeu avant le repas, puis une occupation seule avant le dessert ou l’inverse ?
  • Roue de secours : vous n’avez rien emmené et votre petit monstre s’impatiente ? Faites appel à votre créativité ! Devinettes, « Pierre/papier/ciseaux », « Ni oui, ni non », « Devine quel animal », « Ah si j’étais,… » (chacun explique à son tour comment serait sa journée s’il était un lion, une coccinelle, un camion, un astronaute,…).
  • Fixez les règles à l’avance avec les enfants, et expliquez vos attentes.
  • Ça n’a pas fonctionné ? Vous ferez mieux la prochaine fois. Les échecs n’en sont pas s’ils nous ont permis d’apprendre.

Où dormir ?

  • On a eu la chance énorme de se faire chouchouter à l’hôtel SOFITEL. Si on ne devait retenir qu’un seul mot de ce séjour à l’hôtel c’est le service. Dès le moment de votre arrivée jusqu’à votre départ, les employés sont à votre écoute et d’une disponibilité incroyable. J’avoue qu’on est pas habitué à ce genre d’attentions, et qu’abandonner ma petite auto au voiturier pour qu’il l’a mette au garage restera un des souvenirs les plus improbables de notre séjour. Au même titre que les regards de Jules et Jeanne suivant nos bagages emmenés en chambre sur un chariot, ou le petit déjeuner sensationnel servi en chambre sur un chariot. De grands bonjours souriants, des « Comment ça va les enfants? C’était chouette votre journée? » et ce soucis du détail. Ce sont un ensemble de petites attentions qui ont rendu ce séjour vraiment exceptionnel. Un autre énorme point positif et important pour nous concerne la limitation des déchets du petit-déjeuner avec presque uniquement des produits et des plats proposés dans des contenants en verre et réutilisables.
  • Si vous n’avez pas envie d’aller à l’hôtel, ce que nous ne faisions pas non plus quand Jules et Jeanne étaient plus petits, il y a aussi beaucoup d’appartements très sympas sur Airbnb. Lorsque nous avions passé une nuit à Strasbourg il y a 3 ans alors que je m’y rendais pour une formation, nous avions trouvé ce logement qui était petit mais bien situé dans le quartier Petite France et suffisant avec deux jeunes enfants (si on compte passer du temps à l’extérieur). J’ai un joli souvenir de la petite cour intérieure qui donnait sur la cuisine. J’ai retrouvé deux photos smartphones de l’époque, soyez indulgent pour la qualité d’image.

Voici pour nos découvertes à Strasbourg ! Evidemment, nous n’avons pas pu tout voir. Strasbourg est également un point central pour partir à la découverte de l’Alsace. De notre côté on se disait qu’on pourrait coupler un passage à Strasbourg avec une journée au célèbre Europa-Park ou pour découvrir le nouveau parc « Le Petit Prince ».

N’hésitez pas à contacter l’Office du Tourisme de Strasbourg pour des renseignements supplémentaires pour planifier votre séjour. Ils proposent un PASS découverte qui peut être intéressant selon ce que vous souhaitez visiter.

J’espère que la situation nous permettra bientôt à nouveau de partir à la découverte des richesses qui nous entourent. D’ici là prenez soin de vous et de ceux qui vous entourent.

YOU MIGHT ALSO LIKE

LEAVE A COMMENT